Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog du documentaliste du Collège de Novalaise
  • le blog du documentaliste du Collège de Novalaise
  • : Fenêtre ouverte sur le monde de la documentation et de l'information à plus d'un titre (lecture, écriture, internet, sport...)
  • Contact
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 22:13
Crédits photo : Mémorial de Verdun

Crédits photo : Mémorial de Verdun

Si la poésie peut avoir un grade,

elle le doit au sang des camarades.

 

Cent ans après la terrible mitraille,

lisons l'écrit puisé dans les entrailles.

Repost 0
Published by PASCALOUP DE SAVOIE - dans Mémoire
commenter cet article
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 12:19
Hexa...go, quèsaco?

Le petit journal des profs sait depuis moins longtemps

que Paul Valéry qu'il nous est donné, dans nos classes,

d'échapper à ce qui se fait facilement.

 

Le petit journal des profs nous sait ainsi capables

d'accepter de prendre d'autres rides au front

de l'innovation...

 

Quand on décide d'avancer, il n'y a que des bons côtés.

Il nous faudra tout de même veiller à arrondir les angles.

Hexa...go, quèsaco?
Repost 0
Published by PASCALOUP DE SAVOIE - dans Mémoire
commenter cet article
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 12:31
Vous êtes la France, on compte sur vous...

Hier matin, pendant trois heures, dans la salle d'étude

du collège, un silence aussi pur qu'un flocon de neige

a saisi les deux légions de troisième.

 

Ayant répondu de toute sa force de vie à l'invitation

de madame Mermoud, professeur d'histoire, monsieur

Christian Desseaux, résistant de la première heure et

déporté à Buchenwald, est revenu sur un parcours

l'humour, codé pour rassembler le réseau dans la forêt

de Compiègne (les rondelles de saucisson s'arrosent

au vin blanc) ou semé contre le "retour à la terre" imposé

par Pétain (on a pissé sur les légumes que nous devions

cultiver) et l'amour de l'autre, tué parce qu'il est le dernier

à porter sa pierre à l'arrivée, inoubliable squelette dans le tunnel

de Dora (j'ai dormi entre les morts, ai ramassé des cadavres dont

les os se brisaient comme du verre), hurlant à la face de la liberté

(seul dans le train du retour, en voyant les paysages de la guerre

enterrée, j'ai pleuré, pleuré, pleuré tous mes copains disparus),

subirent l'effroi et la douleur qui faisaient la joie de la barbarie

(les Allemands buvaient des coups devant les exécutions, se

délectaient à l'aube de notre peur d'être gazés).

 

Les amis de la fondation pour la mémoire de la déportation

savent que la conscience de notre monde ne laissera jamais

revenir la bête immonde comme la bave au sourire.

 

 

 

 

Repost 0
Published by PASCALOUP DE SAVOIE - dans Mémoire
commenter cet article
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 15:38
Pays Hauts
Pays Hauts

Sur la colline de Paron que la cathédrale

de Sens ne se prive pas d'atteindre, la classe

Projet Action Média du collège André Malraux

a relevé merveilleusement le défi de la mémoire.

 

Voilà qui complète admirablement tout ce que

l'on pouvait savoir de l'histoire d'Anne Frank.

 

Jeudi, au CDI, nous profiterons de la visite

de deux enseignantes de français en provenance

de Rotterdam pour établir un pont avec Amsterdam.

 

Tous les canaux seront lacrymaux.

Le pont Erasme à Rotterdam

Le pont Erasme à Rotterdam

Pays Hauts
Repost 0
Published by PASCALOUP DE SAVOIE - dans Mémoire
commenter cet article
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 12:55
Mémoire de jeunesse

De l'autre côté de la montagne, au collège Henry

Bordeaux pour être précis, 39 élèves engagés

de troisième, encadrés par Rosène Charpine,

leur professeur d'histoire à l'initiative du projet,

et ses collègues d'italien, de lettres, de technologie,

d'arts plastiques, sans oublier l'accompagnement

de l'illustratrice Lucy Watts, ont mené une admirable

campagne de restitution des vies dont le monument

aux morts (d'une des communes du canton de Cognin)

garde précieusement l'identité.

 

Ce travail, qui n'a pas attendu les EPI pour donner

du blé à l'interdisciplinarité et à l'autonomie, est

monté en grade (label de la mission du centenaire,

mutualisation académique) et mérite d'être aussi

décoré par nos regards : exposition de 14h à 18h

jusqu'au 15 novembre à la maison Ract (rue de l'Epine).

 

En guise de salut final, nous pourrions dire

(après Brassens) que l'arbre de la mémoire

ne devrait jamais s'éloigner de cette jeunesse-là.

 

 

 

 

Repost 0
Published by PASCALOUP DE SAVOIE - dans Mémoire
commenter cet article