Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog du documentaliste du Collège de Novalaise
  • le blog du documentaliste du Collège de Novalaise
  • : Fenêtre ouverte sur le monde de la documentation et de l'information à plus d'un titre (lecture, écriture, internet, sport...)
  • Contact
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 08:20
La tôle est plus tendre à la pleine lune

Pour la première forge des vacances, nous avons eu droit

à un documentaire de toute humanité, qu'il nous sera possible

de revoir quelques jours encore. Gérard Depardieu s'est toujours

attaché à crever l'écran de fumée, n'en déplaise à la correction

de l'image qui peut avoir la passion des sondages.

Brut du Dédé et de la Lilette, Cyrano de Châteauroux a aussi

le nez qui s'allonge des profondeurs de Barbara ; au cinéma

comme dans la vie, le plus beau devoir d'amour c'est lui.

Repost 0
Published by PASCALOUP DE SAVOIE - dans Coups de coeur
commenter cet article
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 13:39

Le défi lecture autour de l'autobiographie et du récit d'enfance

a donné l'occasion à Cécile, qui ne compte pas pour rien,

d'ouvrir au CDI un atelier faisant l'apostrophe belle

à "une vie soumise à la nécessité".

 

Dans l'obligation d'être attentives devant cette émission

que la littérature regrette plus que jamais, les différentes

équipes ont réussi à compléter le script ou à relever une

phrase terrible : "J'écris peut-être parce qu'on n'avait

plus rien à se dire."

 

Un témoignage poignant qui pourra éveiller

une résonance profonde pour tous ces ados

appelés à leur tour à changer de monde.

Repost 0
Published by PASCALOUP DE SAVOIE - dans Coups de coeur
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 14:24
Le Toro par les cornes
Le Toro par les cornes

Comme par miracle un jour de sabbat,

une vieille dame courbée sous une arcade

qui oublie de sourciller a redressé le port

de son enveloppe humaine.

 

La coupe aux fièvres qu'elle nous tendait

a une glace italienne sur ses lèvres désormais.

Devant cette ligne retrouvée, personne n'ose

quelque chose d'indigne éprouver.

 

En son honneur, on pourra également s'amuser

de la voir mobile au musée de l'automobile.

 

Le Toro par les cornes
Repost 0
Published by PASCALOUP DE SAVOIE - dans Coups de coeur
commenter cet article
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 07:20
Comme des héros, nous avons le cœur rayé

Gorgé de soleil comme le Barolo des Langhe,

Cesare ne pavoise plus à l'ombre de Turin.

 

La campagne est égorgée dans la grande ville

et tout ce qui faisait la fortune de notre ami

ne vaut pas un euro au bord du Pô.

 

Pour cet effroi ô combien compréhensible et par

la grâce de madame Coutant, nos italianistes

rendront demain la monnaie de leur liesse.

 

Simili a degli eroi, abbiamo il cuore a strisce...

Pas si mince la jeunesse !

Pas si mince la jeunesse !

Repost 0
Published by PASCALOUP DE SAVOIE - dans Coups de coeur
commenter cet article
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 16:08
Maman adorable et fleurs périssables

Maman adorable et fleurs périssables

Page 11, Jacqueline se retrouve sur la route

de l'exode. Les forces d'occupation l'arrêtent

pour lui offrir des bonbons. Elle est encore faible.

L'épicier qui fait payer l'eau à ses compatriotes

n'aura pas les oreilles couleur griotte.

 

Page 11 toujours, Ariane voit rouge ; la résistance

ne s'achète pas avec des sucreries dans la paume

d'une petite fille : "Jette ça ! "

L'estomac de Jacqueline refuse de perdre ces bêtises

qui ont déjà gagné Cambrai.

 

Page 88, Jacqueline se retrouve sous la voûte

que rien n'érode. Ses grands gosses la fêtent.

Elle va souffler deux fois la bougie du débarquement.

La tarte aux cerises est gonflée comme un parachute

à Sainte-Mère-Église. Il nous faut tout de même dire :

"La farine est française." Brut de rire.

Repost 0
Published by PASCALOUP DE SAVOIE - dans Coups de coeur
commenter cet article